Le Tribunal Arbitral du Sport réduit la suspension de Michel Platini

Ajouté le, lundi, 09 mai 2016 11:09

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu sa décision dans la procédure d’arbitrage entre Michel Platini et la Fédération Internationale de Football Association (Fifa). Sa suspension a été réduite de 6 ans à 4 ans et l’amende de 80.000 à CHF 60'000.

Michel Platini avait fait appel au TAS pour demander l’annulation des décisions prises par la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la Fifa et par la Commission de recours de la FIFA, décisions le suspendant de toute activité liée au football au niveau national et international pendant 6 ans et lui infligeant une amende de CHF 80’000.

L'audience s’est tenue le 29 avril 2016.

Un contrat de travail valable…

Le communiqué de presse du TAS indique que "la Formation arbitrale a constaté l’existence d’un contrat de travail valable liant Michel Platini et la FIFA, conclu en 1999 et portant sur un salaire annuel de CHF 300'000. Ce contrat a été exécuté par les parties et a pris fin en 2002, lorsque M. Platini est devenu membre du Comité Exécutif de la FIFA".

Ce n’est cependant que le 1er février 2011, "à 4 mois des élections présidentielles de la FIFA et à un moment où Sepp Blatter et Mohamed Bin Hammam étaient tous deux candidats à l’élection", que Michel Platini reçu un virement de CHF 2'000'000 de la part de la Fifa.

Le Président de l'UEFA a justifié ce versement comme étant "un arriéré de salaire", le justifiant par un accord oral avec Sepp Blatter en 1998.

Le TAS indique que la Formation arbitrale n’a "pas été convaincue de la légitimité de ce versement de CHF 2'000'000, reconnu par les seuls MM. Platini et Blatter, intervenu plus de 8 ans après la cessation des rapports de travail, ne reposant sur aucun document établi à l’époque des relations contractuelles et ne correspondant pas à la part du salaire prétendument impayée (CHF 700'000 x 4 = CHF 2'800'000). La Formation a aussi constaté que M. Platini a bénéficié rétroactivement de l’extension d’un plan de prévoyance auquel il n’avait pas droit".

Un avantage indu et conflit d'intérêt …

De manière unanime, les arbitres en ont conclu "que Michel Platini avait obtenu un avantage indu, violant ainsi l’article 20 du Code d’Éthique de la FIFA" et qu'il "s’était rendu coupable d’un conflit d’intérêts, en violation de l’article 19 du Code d’Éthique de la FIFA".

Une sanction réduite…

Cependant, la Formation arbitrale a jugé que la suspension infligée par la FIFA "était trop sévère et a décidé de la fixer à 4 ans, à savoir la durée d’un mandat présidentiel".

Le TAS justifie cette "sanction sévère" par les "fonctions supérieures exercées par Michel Platini (Vice-président de la FIFA et Président de l’UEFA), l’absence de repentir et l’impact qu’a eu cette affaire sur la réputation de la FIFA".

Néanmoins, "la Formation a estimé que Michel Platini ne pouvait pas être sanctionné pour la violation des articles 13 (règles générales de conduite) et 15 (devoir de loyauté) du Code d’Éthique de la FIFA".

Le TAS conclu en précisant que "loin d’affirmer que le comportement de Michel Platini était éthique et loyal, la Formation a toutefois jugé que l’application des articles 19 et 20 du Code d’Éthique de la FIFA (règles spéciales) exclut l’application des articles 13 et 15 (règles générales)".

 

Lu 3070 fois Dernière modification le lundi, 05 décembre 2016 19:07

Recherche juridique

derniers articles juridiques

GRILLE LISTE

Basket : la FIBA lève partiellement la suspension du Brésil et avertit le Mexique

Jui 27, 2017
La Fédération Internationale de Basketball (Fiba) a annoncé, le 21 juin 2017, que son Comité exécutif a décidé de lever, sous certaines conditions, la suspension qui touche la fédération brésilienne…

La Fédération palestinienne de football saisit le TAS contre la Fifa

Jui 19, 2017
Le Tribunal Arbitral du Sport a enregistré, le 13 juin 2017, un appel interjeté par la Fédération Palestienne de Football (FPF) contre la décision prise par la Fifa lors de son 67ème Congrès, le 11…

[News of the World] Les contrôles antidopage ne portent pas atteinte au droit au respect de la vie privée

Jui 07, 2017
Selon un arrêt du 6 juin 2017, la Cour suprême espagnole a rejeté un appel de l'athlète Marta Domínguez contre l'IAAF et a considéré que les contrôles antidopage sanguins ne portent pas atteinte au…

Football : le TAS confirme l'interdiction de transfert de l'Atletico Madrid pour violation des règles Fifa relatives au…

Jui 01, 2017
Le Tribunal Arbitral du Sport a rendu sa décision, le 1er juin 2017, dans la procédure d'arbitrage entre l'Atlético Madrid et la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) suite à la…

Première étape pour la création d'une Autorité de contrôle du dopage indépendante

Mai 29, 2017
Le Conseil de fondation de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) réunit le 18 mai 2017 a pris plusieurs mesures sur un certain nombre de priorités de l'Agence avec notamment l'adoption des principes…

eSport : Publication du Décret relatif au statut des joueurs professionnels salariés de jeux vidéo

Mai 11, 2017
Le Journal Officiel du 10 mai 2017 a également permis la publication d'un second Décret concernant le eSport. Le Décret n°2017-872 du 9 mai 2017 est lui relatif au statut des joueurs professionnels…

eSport : nouveau Décret relatif à l'organisation des compétitions de jeux vidéo

Mai 10, 2017
Le Décret n°2017-871 du 9 mai 2017 (publié au JO du 10 mai 2017) vient préciser les conditions d'exercice afférentes à l'organisation de compétitions de jeu vidéo en application de la Loi pour une…

Publication du questionnaire de santé pour la délivrance de la licence sportive

Mai 05, 2017
Comme nous l'indiquions dans un précédent article, un Décret du 24 août 2016 a introduit de nouvelles dispositions dans le Code du sport en ce qui concerne les exigences en matière de certificat…

[News of the World] Le TAS réduit les sanctions prononcées par la Fédération mexicaine de football

Mai 03, 2017
Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) réduit les sanctions prononcées par la Fédération mexicaine de football (FMF) à l'encontre de deux joueurs. En Espagne, la Commission Nationale des Marchés et de…

Football : affaire Pelé, saisine obligatoire de la LFP avant rupture de contrat pour inaptitude

Avr 24, 2017
Selon un arrêt du 21 avril 2017, la Cour d'appel de Toulouse reconnait bien fondé l'argument principal soulevé par Me Jean-Jacques BERTRAND, Conseil de Monsieur Yohann PELE dans cette…

Rugby, LNR/FFR, matches reportés : le Conseil d'État donne raison à la Ligue Nationale de Rugby

Avr 13, 2017
Le Conseil d’État a suspendu, par une décision du 12 avril 2017, la décision par laquelle la Fédération Française de Rugby avait annulé le report des matches du Stade français et du Racing 92 du 18…

Rugby, LNR/FFR, matches reportés : le Conseil d'État incompétent

Avr 05, 2017
Le recours de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) contre la décision de la Fédération Française de Rugby (FFR) annulant le report des matches du Stade français et du Racing Metro 92 du 18 mars ne…
Contact :

15 Blvd Richard Lenoir
75011 Paris
France

Tel 33 (0)1 48 05 15 66
Fax 33 (0)1 43 57 99 18

nous contacter

 

NEWSLETTER

Suivre l'actualité juridique en droit du sport en vous abonnant à nos newsletters gratuites : 

   - "L'Avocat du sport" (version française)
   - "L'avocat du sport" (version anglaise)

 

S'Abonner

 

 

Nous avons 218 invités et aucun membre en ligne