cabinet d'avocats au service du sport et des athlètes sportifs depuis 1973
Paris 2024

Jeux Olympiques

JO

Slider

Le CIO souhaite une réforme de la lutte contre le dopage

Ajouté le, vendredi, 21 octobre 2016 11:31

Le CIO a annoncé, le 8 octobre 2016 lors du 5ème Sommet Olympique, vouloir réformer la lutte contre le dopage au niveau mondial.

Plusieurs recommandations ont été émises.

 

 

Dès 2015, lors du 3e Sommet olympique, la commission exécutive du CIO avait adopté la Recommandation 15 de l’Agenda olympique 2020. Il y était suggéré ce qui suit :

  • "Rendre les contrôles de dopage indépendants des organisations sportives",
  • Prononcer les sanctions "par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS)",
  • Une "unité chargée de la collecte des renseignements" devrait être établie au sein de l’AMA.

La Session du CIO réunie en 2016 à Rio a accordé son plein soutien à toutes ces mesures.

Lors de son 5ème Sommet, le CIO a donc formulé de nouvelles propositions de principe "pour que le système de lutte contre le dopage de l’AMA soit plus solide, plus efficace, plus transparent et plus cohérent".

Plus d’indépendance…

Le CIO rappelle que "le système antidopage doit être indépendant des organisations sportives" et confirme la recommandation 15 de l'Agenda olympique 2020.

Mais le système antidopage doit également "être plus indépendant des intérêts nationaux".

Ainsi, le CIO recommande que l'AMA soit "investie d’un pouvoir accru à l’égard des Organisations nationales antidopage (ONAD)" et exerce "une supervision efficace des programmes antidopage nationaux".

Plus d’harmonisation…

Le CIO souhaite que l'AMA mette en place "un système mondial centralisé de lutte contre le dopage".

  • Le niveau standard des contrôles doit être harmonisé par sport en étroite coopération avec la Fédération Internationale pour faire en sorte que les athlètes de tous les pays soient traités de manière égale.
  • Le niveau des contrôles ciblés doit être relevé.

Selon le CIO, l’entourage des athlètes (entraîneurs, médecins, physiothérapeutes,…) "doit être considéré responsable sur le plan pénal d’avoir facilité le recours au dopage".

Enfin, l'UNESCO, avec l’aide de l’AMA et du Mouvement olympique, aurait pour mission d'élaborer "un modèle de loi et en encourager l’adoption pour une harmonisation à cet égard à l’échelle mondiale".

Plus de transparence et une meilleure gouvernance…

La Déclaration précise que l'AMA "devra continuer à assumer son rôle d’organisme régulateur dans la lutte mondiale contre le dopage en fixant les critères de conformité et en procédant à l’évaluation de toutes les organisations antidopage".

La nouvelle autorité chargée des contrôles de dopage, constituée dans le cadre de l’AMA, devra connaitre :

  • une séparation des tâches clairement établie entre les organes de régulation et de contrôle,
  • une capacité de renseignement et d’investigation à bâtir.

Financement accru…

Le Mouvement olympique est prêt à apporter un financement accru aux côtés de ses partenaires, les gouvernements. L’augmentation de son financement dépendra de la mise en œuvre des réformes par l’AMA et s’appuiera sur les résultats fournis par l’AMA après la révision du système antidopage.

Déclaration de l'AMA…

L’AMA a accueilli favorablement toutes les propositions formulées par CIO.

Selon son Président, "le Sommet d’aujourd’hui est un jalon de plus dans notre démarche visant à consolider l’AMA et le système antidopage mondial. Les recommandations mises de l’avant aujourd’hui seront étudiées, avec celles qu’ont formulées d’autres partenaires sur des sujets clés tels que le modèle de gouvernance et de financement de l’AMA, les conséquences de la non-conformité, les enquêtes et les contrôles".

Ces recommandations seront présentées à la réunion du Conseil de fondation de l’AMA, le 20 novembre 2016.

 

 

Lu 5372 fois Dernière modification le samedi, 19 novembre 2016 03:07

Recherche juridique

derniers articles juridiques

GRILLE LISTE

CoSMoS : finalisation de l'accord sur le forfait-jours des salariés non-cadres du secteur du sport

Nov 16, 2017
Le 3 novembre 2017, le CoSMoS, en partenariat avec les associations syndicales, a finalisé le projet d'accord autorisant le forfait-jours pour les personnels non-cadres du secteur du sport.

E-sport : le nouveau contrat de travail pour les joueurs professionnels

Nov 10, 2017
L'E-sport a été consacré par la Loi pour une République numérique n° 2016-1321 du 7 octobre 2016. La Loi prévoit un cadre légal particulier concernant les contrats de travail à durée déterminée…

Football : signature d'un accord entre la FIFPro et la FIFA sur les transferts des footballeurs professionnels

Nov 08, 2017
Lundi 6 novembre 2017, la FIFPro (Fédération Internationale des Footballeurs Professionnels) a signé deux accords avec la FIFA reconnaissant aux joueurs de football de nouvelles garanties dans le…

Promesse d'embauche de sportifs : la volonté des parties comme critère déterminant retenue par la Cour de cassation

Oct 30, 2017
La Chambre sociale de la Cour de cassation, par deux arrêts en date du 21 septembre 2017 (n°16-20103 et n°16-20104), a précisé les définitions respectives de l’offre et de la promesse unilatérale de…

Assemblée Nationale : proposition de Loi sur la taxation des transferts des sportifs professionnels

Oct 19, 2017
Le 3 octobre 2017, une proposition de Loi "visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs professionnels" a été enregistrée à la Présidence de l'Assemblée Nationale.

Paris sportifs en ligne : la FdJ condamnée

Oct 13, 2017
Par un arrêt n° 15/04295 en date du 25 avril 2017, le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné la Française des Jeux (FdJ) au paiement des gains au profit d'un parieur. En effet, l'erreur sur…

E-sport : le cadre juridique des compétitions

Oct 09, 2017
Alors que le PSG qualifiait son équipe de Rocket League pour les Mondiaux, le Secrétaire d'Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a annoncé, à Rennes, le 3 octobre 2017, vouloir développer l'e-sport en…

LNR : nouvelle réglementation sur la sollicitation d'un joueur de Rugby en cours de contrat

Sep 25, 2017
Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) - qui dirige le Top 14 et la Pro D2 - a décidé, le 19 septembre 2017, d'encadrer les sollicitations de joueurs et entraîneurs sous contrat.

Code du sport : modification des dispositions de la partie réglementaire

Sep 01, 2017
Le Décret n°2017-1269 du 9 août 2017 (publié au JO du 11 août 2017) simplifie, actualise et corrige diverses dispositions de la partie réglementaire du code du sport. Un arrêté du 24 août 2017…

Dopage : confirmation d'une sanction de l'AFLD contre un entraîneur s'étant opposé au contrôle de nageuses

Aoû 28, 2017
Le Conseil d'État, aux termes d'une ordonnance du 25 août 2017, rejette la demande en référé d'un entraîneur de natation suspendu par l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) au motif…

Football : vers un changement de règles majeur aux États-Unis ?

Aoû 09, 2017
Le Club du Miami FC a indiqué avoir saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) afin de contraindre la Fédération Américaine de Football (US Soccer Federation, USSF) d'introduire le système de…

L’AMA publie la feuille de route vers la conformité au Code Mondial Antidopage de RUSADA

Aoû 03, 2017
L’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié, le 2 août 2017, la Feuille de route vers la conformité au Code Mondial Antidopage (le Code) de l’Agence antidopage de Russie (RUSADA).
Contact :

15 Blvd Richard Lenoir
75011 Paris
France

Tel 33 (0)1 48 05 15 66
Fax 33 (0)1 43 57 99 18

nous contacter

 

NEWSLETTER

Suivre l'actualité juridique en droit du sport en vous abonnant à nos newsletters gratuites : 

   - "L'Avocat du sport" (version française)
   - "L'avocat du sport" (version anglaise)

 

S'Abonner

 

 

Nous avons 350 invités et aucun membre en ligne