cabinet d'avocats au service du sport et des athlètes sportifs depuis 1973
Paris 2024

Jeux Olympiques

JO

Slider

Cumul d'une fonction publique et d'une activité privée : le fonctionnaire doit avoir l'autorisation de son administration

Ajouté le, vendredi, 22 novembre 2013 12:30

Par son pdfarrêt du 23 octobre 2013, la Chambre sociale de la Cour de cassation est venue rappeler les conditions d'exercice pour un fonctionnaire d'une activité accessoire dans le privé. Ainsi, sans autorisation de son administration, un fonctionnaire ne peut être lié par un contrat de travail avec une association sportive.

Retour sur les faits …

Un professeur d'éducation physique, et donc fonctionnaire de l'Éducation Nationale, est engagé par l'association Strasbourg Alsace Basket Club en qualité d'entraîneur d'une équipe féminine professionnelle.

L'association est ensuite placée en redressement judiciaire puis en liquidation judiciaire. Le liquidateur adresse alors une lettre de licenciement pour motif économique à l'entraineur.

Celui-ci saisit la juridiction prud'homale afin d'obtenir la fixation de sa créance du fait de la rupture.

Les preuves de l'existence du contrat de travail …

La Cour d'appel de Colmar ((27 mai 2012) déclare la juridiction prud'homale incompétente et renvoie l'affaire devant un tribunal de grande instance, au motif que "la preuve d'un contrat de travail incombe à la partie qui se prévaut de son existence".

Or en l'espèce, selon les juges de la Cour d'appel, l'entraineur ne peut tirer aucun élément probant :

  • "ni de l'intitulé de la convention qu'il a conclue avec l'association aujourd'hui en liquidation judiciaire,
  • ni des stipulations de la convention le désignant comme salarié en faisant référence au code du travail,
  • ni des bulletins de salaire qu'il a reçus,
  • ni de la circonstance que le liquidateur judiciaire a cru devoir lui adresser une lettre de licenciement lui notifiant la rupture d'un contrat de travail".

Pour la Cour d'appel, il incombe à l'entraineur "de démontrer qu'il a effectivement fourni des prestations de travail dans un rapport de subordination".

Au contraire, pour les juges de cassation, "l'intéressé bénéficiait d'un contrat de travail apparent". Ainsi, il appartient donc "au liquidateur et à l'AGS, qui en invoquaient le caractère fictif, d'en rapporter la preuve".

Le fonctionnaire doit obtenir l'autorisation de l'administration…

La Cour d'appel de Colmar invoquait également un autre motif pour déclarer la juridiction prud'homale incompétente matériellement et renvoyer l'affaire devant un tribunal de grande instance.

En effet, l'arrêt retient que l'entraineur était soumis à la loi du 13 juillet 1983, "selon laquel les fonctionnaires consacrent l'intégralité de leur activité professionnelle aux tâches qui leur sont confiées", et au décret du 2 mai 2007, qui "impose aux fonctionnaires, pour exercer une activité accessoire, une autorisation préalable de leur administration" .

Or l'intéressé "n'a jamais obtenu, ni même sollicité d'autorisation de son administration pour exercer une activité privée rémunérée, accessoire à sa fonction publique d'enseignant, au service de l'association Strasbourg Alsace basket club".

Aussi, pour la Cour de cassation qui suit l'argument de la Cour d'appel, l'entraineur "ne pouvait donc se soustraire à l'autorité de son administration, à la disposition de laquelle il devait se maintenir, pour se placer dans un rapport de subordination à l'égard de l'association avec laquelle il avait contracté".

La Cour en déduit, qu'en l'absence de rapport de subordination, la convention passée entre l'entraineur et l'association, "même si elle est valide, n'a pu instituer un contrat de travail".

 

L'article 25 de la loi du 13 juillet 1983 qui réglemente le cumul d'une fonction publique et d'une activité privée lucrative, "n'édicte pas la nullité des conventions de droit privé qui seraient passées en contravention à ces prescriptions et n'a aucune incidence sur leur qualification juridique".

 

Lu 3838 fois Dernière modification le mercredi, 08 février 2017 12:29

Recherche juridique

derniers articles juridiques

GRILLE LISTE

Assemblée Nationale : rejet de la proposition de Loi sur la taxation des transferts des sportifs professionnels

Déc 07, 2017
A la suite de l'adoption d'une motion de rejet préalable, l'Assemblée Nationale a rejeté ce jour, 07 décembre 2017, la proposition de Loi "visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs…

CoSMoS : finalisation de l'accord sur le forfait-jours des salariés non-cadres du secteur du sport

Nov 16, 2017
Le 3 novembre 2017, le CoSMoS, en partenariat avec les associations syndicales, a finalisé le projet d'accord autorisant le forfait-jours pour les personnels non-cadres du secteur du sport.

E-sport : le nouveau contrat de travail pour les joueurs professionnels

Nov 10, 2017
L'E-sport a été consacré par la Loi pour une République numérique n° 2016-1321 du 7 octobre 2016. La Loi prévoit un cadre légal particulier concernant les contrats de travail à durée déterminée…

Football : signature d'un accord entre la FIFPro et la FIFA sur les transferts des footballeurs professionnels

Nov 08, 2017
Lundi 6 novembre 2017, la FIFPro (Fédération Internationale des Footballeurs Professionnels) a signé deux accords avec la FIFA reconnaissant aux joueurs de football de nouvelles garanties dans le…

Promesse d'embauche de sportifs : la volonté des parties comme critère déterminant retenue par la Cour de cassation

Oct 30, 2017
La Chambre sociale de la Cour de cassation, par deux arrêts en date du 21 septembre 2017 (n°16-20103 et n°16-20104), a précisé les définitions respectives de l’offre et de la promesse unilatérale de…

MàJ - Assemblée Nationale : proposition de Loi sur la taxation des transferts des sportifs professionnels

Oct 19, 2017
Le 3 octobre 2017, une proposition de Loi "visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs professionnels" a été enregistrée à la Présidence de l'Assemblée Nationale.

Paris sportifs en ligne : la FdJ condamnée

Oct 13, 2017
Par un arrêt n° 15/04295 en date du 25 avril 2017, le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné la Française des Jeux (FdJ) au paiement des gains au profit d'un parieur. En effet, l'erreur sur…

E-sport : le cadre juridique des compétitions

Oct 09, 2017
Alors que le PSG qualifiait son équipe de Rocket League pour les Mondiaux, le Secrétaire d'Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a annoncé, à Rennes, le 3 octobre 2017, vouloir développer l'e-sport en…

LNR : nouvelle réglementation sur la sollicitation d'un joueur de Rugby en cours de contrat

Sep 25, 2017
Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) - qui dirige le Top 14 et la Pro D2 - a décidé, le 19 septembre 2017, d'encadrer les sollicitations de joueurs et entraîneurs sous contrat.

Code du sport : modification des dispositions de la partie réglementaire

Sep 01, 2017
Le Décret n°2017-1269 du 9 août 2017 (publié au JO du 11 août 2017) simplifie, actualise et corrige diverses dispositions de la partie réglementaire du code du sport. Un arrêté du 24 août 2017…

Dopage : confirmation d'une sanction de l'AFLD contre un entraîneur s'étant opposé au contrôle de nageuses

Aoû 28, 2017
Le Conseil d'État, aux termes d'une ordonnance du 25 août 2017, rejette la demande en référé d'un entraîneur de natation suspendu par l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) au motif…

Football : vers un changement de règles majeur aux États-Unis ?

Aoû 09, 2017
Le Club du Miami FC a indiqué avoir saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) afin de contraindre la Fédération Américaine de Football (US Soccer Federation, USSF) d'introduire le système de…
Contact :

15 Blvd Richard Lenoir
75011 Paris
France

Tel 33 (0)1 48 05 15 66
Fax 33 (0)1 43 57 99 18

nous contacter

 

NEWSLETTER

Suivre l'actualité juridique en droit du sport en vous abonnant à nos newsletters gratuites : 

   - "L'Avocat du sport" (version française)
   - "L'avocat du sport" (version anglaise)

 

S'Abonner

 

 

Nous avons 223 invités et aucun membre en ligne