cabinet d'avocats au service du sport et des athlètes sportifs depuis 1973
Paris 2024

Jeux Olympiques

JO

Slider

Football : les retenues sur salaire assimilées à des sanctions pécuniaires

Ajouté le, mercredi, 19 mars 2014 10:55

Par un pdfjugement du 18 mars 2013, le Conseil de Prud'hommes de Lyon a annulé une retenue sur salaire décidée par un club de football professionnel à l'encontre d'un de ces joueurs. Pour les juges, cette retenue est une sanction pécuniaire prohibée par le Code du travail. Le Cabinet Bertrand est le Conseil du joueur dans cette affaire.

Retour sur les faits …

Un joueur professionnel de football, sous contrat avec un Club de Ligue 1, est sanctionné par la Fédération Française de Football d'une suspension de 4 matches fermes au motif d'un comportement antisportif lors d'une rencontre avec l'équipe réserve.

Suite à cette suspension, le Club, "conformément aux prescriptions de la charte du football français et du règlement intérieur du club", a décidé de retenir sur le salaire du Joueur "la somme brute de 64.000€ correspondant au 16/30ème relatif à la suspension", et en complément "la somme brute de 36.000 € sur les primes de challenges" qui lui restaient dues.

Une partie de ces sommes, à hauteur de 48.000€, sera par la suite restituée au Joueur.

A la fin de son contrat avec le Club, le Joueur saisit la juridiction prudhommale afin de faire déclarer la sanction pécuniaire illégale et sollicite la restitution des 52.000€ restant dus.

Pour le Joueur, "l'interdiction des sanctions pécuniaires a un caractère d'ordre public auquel il est impossible de faire échec, même par une disposition du contrat de travail".

Le Club considère pour sa part que cette retenue, prévue par la Charte du Football Professionnel, qui a valeur de convention collective, est licite.

Retenue sur salaire = sanction pécuniaire…

Le Conseil de prud'hommes a donc recherché la nature juridique de la retenue de salaire : doit-elle s'analyser, oui ou non, en une sanction pécuniaire ?

Selon le Juge départiteur, la décision du Club est fondée sur l'article 607 de la Charte (dans sa rédaction au moment des faits) qui définit une échelle des sanctions. Selon lui, cet article 607 "érige bien un code disciplinaire".

Le juge en déduit que la "sanction fondée sur l'application de cette disposition conventionnelle s'analyse ainsi nécessairement en une sanction disciplinaire".

Or, l'article L.1331-2 du Code du travail interdit les sanctions pécuniaires. La décision du Club est donc illégale.

En conséquence, le Conseil de Prud'hommes décide d'annuler la sanction et condamne le Club a versé 52.000 € au joueur à titre de rappel de salaire (ainsi que le paiement des intérêts légaux).

A noter

Le texte de la Charte a, depuis les faits, été modifié. En effet l'article 614, précisant la liste des sanctions possibles, ne prévoit plus de retenue sur salaire :

"ARTICLE 614 SANCTIONS
(…)
6. Confirmation de sanctions prises par la FFF, la LFP ou toutes autres instances officielles : 
a) Avertissement ou suspension avec sursis : Lettre d’avertissement ; 
b) Suspension sans sursis : lettre d’avertissement et possibilité, selon la nature de la faute commise, d’une mise à pied disciplinaire de quatre jours par match officiel de suspension, avec un maximum de 15 jours mensuels". 

A titre informatif, l'ancien article 607 était ainsi rédigé : 

"ARTICLE 607 SANCTIONS
(…)
12. Confirmation de sanctions prises par la FFF, la LFP ou toutes autres instances officielles :
a) avertissement ou suspension avec sursis : lettre d’avertissement.
b) suspension sans sursis : lettre d’avertissement et possibilité, selon la nature de la faute commise, d’une réduction de salaire pouvant être fixée à 4/30e du salaire mensuel fixe par match officiel de suspension, avec un maximum de 50 % du salaire mensuel fixe".

 

Lu 6549 fois Dernière modification le samedi, 04 février 2017 23:40

Recherche juridique

derniers articles juridiques

GRILLE LISTE

CoSMoS : finalisation de l'accord sur le forfait-jours des salariés non-cadres du secteur du sport

Nov 16, 2017
Le 3 novembre 2017, le CoSMoS, en partenariat avec les associations syndicales, a finalisé le projet d'accord autorisant le forfait-jours pour les personnels non-cadres du secteur du sport.

E-sport : le nouveau contrat de travail pour les joueurs professionnels

Nov 10, 2017
L'E-sport a été consacré par la Loi pour une République numérique n° 2016-1321 du 7 octobre 2016. La Loi prévoit un cadre légal particulier concernant les contrats de travail à durée déterminée…

Football : signature d'un accord entre la FIFPro et la FIFA sur les transferts des footballeurs professionnels

Nov 08, 2017
Lundi 6 novembre 2017, la FIFPro (Fédération Internationale des Footballeurs Professionnels) a signé deux accords avec la FIFA reconnaissant aux joueurs de football de nouvelles garanties dans le…

Promesse d'embauche de sportifs : la volonté des parties comme critère déterminant retenue par la Cour de cassation

Oct 30, 2017
La Chambre sociale de la Cour de cassation, par deux arrêts en date du 21 septembre 2017 (n°16-20103 et n°16-20104), a précisé les définitions respectives de l’offre et de la promesse unilatérale de…

Assemblée Nationale : proposition de Loi sur la taxation des transferts des sportifs professionnels

Oct 19, 2017
Le 3 octobre 2017, une proposition de Loi "visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs professionnels" a été enregistrée à la Présidence de l'Assemblée Nationale.

Paris sportifs en ligne : la FdJ condamnée

Oct 13, 2017
Par un arrêt n° 15/04295 en date du 25 avril 2017, le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné la Française des Jeux (FdJ) au paiement des gains au profit d'un parieur. En effet, l'erreur sur…

E-sport : le cadre juridique des compétitions

Oct 09, 2017
Alors que le PSG qualifiait son équipe de Rocket League pour les Mondiaux, le Secrétaire d'Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a annoncé, à Rennes, le 3 octobre 2017, vouloir développer l'e-sport en…

LNR : nouvelle réglementation sur la sollicitation d'un joueur de Rugby en cours de contrat

Sep 25, 2017
Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) - qui dirige le Top 14 et la Pro D2 - a décidé, le 19 septembre 2017, d'encadrer les sollicitations de joueurs et entraîneurs sous contrat.

Code du sport : modification des dispositions de la partie réglementaire

Sep 01, 2017
Le Décret n°2017-1269 du 9 août 2017 (publié au JO du 11 août 2017) simplifie, actualise et corrige diverses dispositions de la partie réglementaire du code du sport. Un arrêté du 24 août 2017…

Dopage : confirmation d'une sanction de l'AFLD contre un entraîneur s'étant opposé au contrôle de nageuses

Aoû 28, 2017
Le Conseil d'État, aux termes d'une ordonnance du 25 août 2017, rejette la demande en référé d'un entraîneur de natation suspendu par l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) au motif…

Football : vers un changement de règles majeur aux États-Unis ?

Aoû 09, 2017
Le Club du Miami FC a indiqué avoir saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) afin de contraindre la Fédération Américaine de Football (US Soccer Federation, USSF) d'introduire le système de…

L’AMA publie la feuille de route vers la conformité au Code Mondial Antidopage de RUSADA

Aoû 03, 2017
L’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié, le 2 août 2017, la Feuille de route vers la conformité au Code Mondial Antidopage (le Code) de l’Agence antidopage de Russie (RUSADA).
Contact :

15 Blvd Richard Lenoir
75011 Paris
France

Tel 33 (0)1 48 05 15 66
Fax 33 (0)1 43 57 99 18

nous contacter

 

NEWSLETTER

Suivre l'actualité juridique en droit du sport en vous abonnant à nos newsletters gratuites : 

   - "L'Avocat du sport" (version française)
   - "L'avocat du sport" (version anglaise)

 

S'Abonner

 

 

Nous avons 263 invités et aucun membre en ligne